Rétrospective 2020

Bonjour à vous!
Et comme cette news paraît en janvier, permettez-moi de vous souhaiter une année favorable, qui vous soutiendra malgré le contexte et vous ouvrira des horizons.

L’année dernière, mon quatrième roman est paru. C’était en février, je courais pas mal pour tenter de le faire connaître et avoir quelques dates de dédicaces ici et là, pour finalement me faire rattraper par le premier confinement. C’est un peu un mort-né. Il n’y a qu’à regarder les chroniques pour le voir: elles s’arrêtent toutes en mars 2020. Bien sûr, j’ai été déçue, mais la Covid et toutes les précarités que sa gestion entraîne font que j’ai relégué ça loin derrière – au point de n’avoir même pas publié un mot ici, pour sa sortie, c’est dire!
Allez, une petite photo quand même… 😉

L’année dernière a aussi été l’occasion de deux rééditions. La première, en numérique only, a été celle de mon roman-feuilleton Cinq pas sous terre. Il s’agit d’une version retravaillée – merci le premier confinement! :p –, mais que celles et ceux qui ont la première version ne s’inquiètent pas: pas grand-chose n’a changé, surtout des phrases un peu trop alambiquées et 2-3 incohérences, plus des coquilles qui ont sauté. J’en ai aussi profité pour mettre mon nouveau nom d’autrice sur la couverture – ce qui monte à 5 le nombre de publications qui portent le nom d’Arraven, yes! ;p
Si vous ne l’avez pas encore et que ça vous tente, je vous mets un lien dans l’image:

Cinq pas sous terre, roman feuilleton vampires à Toulouse, urban fantasy par Vanessa Arraven

L’autre réédition, qui du coup a permis encore une sortie avec mon nouveau nom d’autrice, est celle de l’anthologie Contes nippons au coin du feu, renommée Contes nippons tout court pour l’occasion. Elle est disponible en versions papier et numérique et – nouveauté petite mais charmante! – chaque nouvelle est désormais accompagnée d’une illustration en noir et blanc.
Pour la découvrir, pareil, cliquez sur la photo! 😉

Anthologie Japon Contes nippons, aux éditions Kelach, avec la nouvelle L'Héritage de Susanoo par Vanessa Arraven (urban fantasy)

Et voilà m’sieurs-dames! 🙂
Même si, avec les circonstances, ça ne s’est pas trop vu, il s’agissait quand même de ma première publication – et pour un roman, qui plus est! – depuis trois ans! Et également de ma première séance de dédicace depuis tout ce temps-là, qui s’est faite dans le café / resto de bagels où j’allais écrire les après-midis: le Shefferville Café de Nantes.

Et sacré bonus: pour la sortie de Seul un homme, j’ai eu un réel plaisir à rencontrer Daniel Raphalen et à être interviewée par lui lors de l’émission « Bouquins en Bretagne« , sur la radio locale AlterNantes. Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur ce roman, ses thèmes, son ambiance et sa création, direction le site d’AlterNantes en cliquant ici! 😉

Petit souvenir de cette émission de « Bouquins en Bretagne », sur la radio AlterNantes, en compagnie d’Émilie Houssa, qui présentait elle aussi son nouveau roman: La Possibilité du jour

Je reviens vers vous très vite avec un nouvel article, pour vous parler d’une publication qui arrivera dans le deuxième trimestre 2021 et qui ne sera pas un roman, cette fois, mais… un guide pratique de chamanisme!
See you soon!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s