Roman « Seul un homme »

Dans une France où les protestations ont pris le visage des envoltés, manifestants au désir de changement…
Qu’aurait fait Mulan pour son peuple en danger ?

seul-un-homme
Éditions Pygmalion

La colère du peuple gronde à nouveau. Après les indignés et les Gilets jaunes, un troisième mouvement s’est levé : les envoltés.
À Nantes, So Yun est une jeune femme issue d’une famille de militaires. Elle ne supporte pas les violences policières. Face à la faiblesse des institutions, elle se saisit d’un bokken, se masque et va dans la foule défendre les participants. Mais, prise entre deux feux, elle se refuse à frapper et se contente de dévier les tirs.
Sirin est une envoltée de la première heure. Avec l’apparition de ce protecteur fantomatique, elle trouve un symbole qui lui donne de l’espoir. La jeune femme décide de le soutenir à sa manière : en en parlant sur les réseaux sociaux. Pourtant, comme tout le monde, elle est convaincue que leur mystérieux défenseur est un homme…
Lors d’une manifestation, avant que So Yun ait eu le temps de s’équiper, un jeune homme est gravement blessé. Alors, tout bascule. Et la colère grandit, qui devient rage.

émission Bouquins en Bretagne, par Daniel Raphalen, sur la radio AlterNantes, invitée Vanessa Arraven pour Seul un homme

À l’occasion de la sortie de Seul un homme, Vanessa a eu le plaisir et l’honneur d’être invitée par Daniel Raphalen pour l’émission « Bouquins en Bretagne » de la radio locale AlterNantes.
Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur ce roman, ses thèmes, son ambiance et sa création, vous pouvez écouter le podcast de l’émission en cliquant ici.
Était également invitée l’autrice Émilie Houssa.

Vous souhaitez vous faire une idée ?
Plusieurs chroniques et avis sont disponibles sur Babelio – Note globale : 4,4/5

« C’est un plaisir de retrouver la plume de cette autrice qui fait toujours preuve d’intelligence et d’une grande sensibilité dans tous les sujets qu’elle choisit de traiter. Seul un homme est à la fois un récit très différent – de l’anticipation avec juste une légère pointe de fantastique — et très cohérent avec tout ce que j’ai pu lire d’elle. J’y ai retrouvé son humanisme et sa façon si particulière de présenter toutes les nuances de gris. Elle ne choisit jamais la facilité. […] » – Strega des Carnets d’une livropathe

« Le livre se lit vite, trop vite. Pas parce qu’il est court, j’ai déjà eu des lectures pénibles avec moins de pages, non ici c’est comme si les pages étaient vivantes et vous entrainaient dans son monde. Les personnages principaux sont forts. Sirin et So Yun aiment leur liberté et se battent pour la garder. Dans un monde qui n’est que révolte, elles vont faire la différence. Elles montrent le chemin à suivre, sans violence, même si à un moment donné l’une d’entre elle va se perdre en chemin. C’est une route qui n’est pas menée sans embûches, mais elle a le mérite de coller à la réalité, notre réalité. La violence engendre la violence. Le pardon que l’on demande n’est pas aussi fort que celui qu’on doit se donner.
En conclusion, l’auteur a su démontrer qu’une légende peut encore être vivante. C’est une fois de plus une très belle découverte, je n’aurais pas imaginer qu’un conte revisité puisse donner un si beau et bon récit ! » – Gabrielle Viszs

D’autres avis ont été publiés sur des sites de chroniques: Onirik, Vampires & Sorcières, le site de l’autrice Magali Lefebvre, Songe d’une nuit d’été

Sortie : 19 février 2020 aux éd. Pygmalion – Disponible sur LaLibrairie.com
Prix : 18,90 euros – 168 pages
ISBN : 978-2-7564-2428-6

Version numérique disponible à 13,99 euros sur 7switch, E-maginaire
ISBN : 9782756424293

2 réflexions sur “Roman « Seul un homme »

  1. Bonjour,
    Tout d’abord, je suis heureuse de retrouver Vanessa en librairie avec « Seul un homme » dont je viens de terminer la lecture.
    Nous rencontrons tout au long du livre de belles et vraies amitiés qui font du bien au moral, la croisée des chemins et le cheminement souvent chaotique des deux héroïnes qui nous tiennent en haleine et qui font que l’on ne quitte plus le livre, mais aussi un suspens sur leur devenir, les deux personnages sont dans une remise en question de leur vie ; suspens également du à l’intrigue qui se déroule tout au long du roman.
    Mais aussi, et oui, Vanessa aborde de nombreux sujets qui donnent matière à réflexion, questionnement sur les violences policières, sur nos sociétés, consommation, pouvoir, argent, corruption de l’état, etc… sans oublier une réflexion sur notre propre responsabilité dans la marche de la société, nous ne pouvons rester indifférents.
    Et cerise sur le gâteau, des pistes sont également avancées pour une société harmonieuse et j’inclus humain, faune et flore et malgré tous ces sujets sérieux, la gaité s’invite tout au long du récit.
    Voilà j’ai fini, merci Vanessa pour ce roman où les femmes ont le devant et qui donne courage et espoir, sans oublier le saupoudrage de magie.
    Patricia

    • Bonjour Patricia,
      C’est moi qui vous dis un grand merci pour votre très gentil commentaire et un avis aussi complet! Je suis vraiment heureuse que « Seul un homme » ait pu vous parler à différents niveaux et dans tant de domaines… Et qu’en plus de ça, l’histoire en elle-même vous est convenue aussi! 🙂
      C’est vrai que l’harmonie est un sujet qui me tient à cœur et me préoccupe beaucoup, d’autant avec tout ce qui s’est passé, tout ce qui se passe, tant entre humains qu’avec le reste du Vivant… Et par ce retour, pour moi, vous y participez un peu, alors encore merci, vraiment!
      Bien à vous,
      Vanessa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s