Le Gardien de la Source élu aux V&S Awards! Merci à vous!

C’est avec une très, très grande joie et un peu de fierté quand même pour ce roman que j’ai appris que Le Gardien de la Source a eu l’honneur de recevoir un prix des lecteurs en tant que meilleur roman de Fantastique paru en 2016 !
Il s’agit du prix V&S Awards, organisé par Vampires & Sorcières.

Alors un immense merci à vous toutes et tous qui avez voté pour lui! Merci de l’avoir soutenu, merci de l’aimer autant! Cela me touche énormément, merci merci!  ❤

Diplome pour le prix V&S Awards 2017, organisé par Vampires & Sorcières, et reçu par Le Gardien de la Source dans la catégorie Fantastique

Je souhaite aussi citer les autres nominés au second tour, qui étaient :
Échos obscurs, de Denis Labbé
Notre-Dame de la mer, de Rozenn Illiano
Sous le lierre, de Léa Silhol
Contes de la plaine et des bois, de Jean-Claude Marguerite

C’est ce genre d’événements qui aide à faire connaître les auteurs de l’Imaginaire français (même s’il y a des anglophones parmi les heureux élus). C’est aussi – en tout cas, ça l’est pour moi – une motivation et un fort encouragement.
Alors, un dernier merci, mais non des moindres, à Vampires et Sorcières, à son équipe et en particulier à l’Exécutrice!  🙂

 

Publicités

Les V&S Awards 2017 !!

Comme tous les ans et pour notre plus grand plaisir, ils sont revenus, fidèles au poste! Qui ça? Les Vampires & Sorcières Awards, bien évidemment!  😀

Cette année, j’ai l’immense joie d’y voir l’un de mes romans : Le Gardien de la Source , paru chez Pygmalion!
Cela me fait très, très plaisir, d’autant que Vampires & Sorcières est un site qui tient une place particulière dans mon cœur et dans ma vie d’autrice.  🙂

Il y a aussi l’anthologie Le Cercle d’Hécate, qui se situe dans le monde de Fille d’Hécate, une trilogie écrite par Cécile Guillot, le tout aux éditions du Chat noir.

Aussi, si vous souhaitez m’encourager – et si Le Gardien de la Source, en particulier, vous a plu –, c’est un bon moment pour le dire en votant!!  ^__^
Rendez-vous sur ce lien, et vous trouverez :

  • Le Gardien de la Source dans la catégorie Fantastique ;
  • Le Cercle d’Hécate dans la catégorie Recueils et Anthologies.

Le premier tour est ouvert jusqu’au 4 mars. Après cela, si l’un des deux – voire les deux, youpi! – ont reçu assez de voix, je ferai de nouveau appel à vous, si vous le voulez bien.  🙂

À tout bientôt pour des news, en particulier pour le salon Livre Paris!
Et merci à vous!

 

Itw et concours le 31 août, avec le Read-A-Romance Month!

Je vous parlais il y a un mois du Read-A-Romance Month, le Mois de la Romance qui se déroule en ce moment pour la toute première fois en francophonie grâce à l’initiative du site Les Romantiques.

Il est l’occasion de découvrir l’avis des auteur-e-s de Romance sur la RomanceBannière américaine pour le Mois de la Romance d'août 2016, avec l'auteure Vanessa Terral et son roman Le Gardien de la Source. Site Les Romantiques, Read-A-Romance Month., de piocher dans leurs conseils de lecture (moi-même, j’ai découvert une auteure qui me plaît énormément : Lisa Kleypas, avec Friday Harbor pour l’instant, grâce aux recommandations d’Eleonore Fernaye, mais aussi sa Ronde des saisons que je lirai dans un temps très proche, grâce à l’avis de Stéphane Soutoul).
Il y a aussi des concours… Bref, je vous disais tout dans cet article (si si, cliquez ici) !

Alors, pourquoi je vous en reparle ?
Parce que c’est tout bientôt mon tour de voir mon interview publiée !  😀

Le mercredi 31 août, pour être précise… Et sans vouloir trop en révéler, il y aura du livre en cadeau – en format numérique, mais pas que !  😉
Le jour dit, cliquez ici, puis sur l’article à mon nom et hop ! Vous y serez !

Alors un grand merci à Pygmalion et à Láska, mes éditeurs de Romance qui me soutiennent beaucoup à cette occasion ! Et à tout bientôt, vous qui me lisez, pour découvrir le concours, mes recommandations et pourquoi #LoveRomance !

 

Dédicace au Bordeaux Geek Festival 2016

Le titre ne laisse aucune place à la surprise (en fait, si, il y en a une! Rdv un peu plus bas pour la découvrir… 😉  ) : je vous annonce que je serai présente à cette deuxième édition du festival geek bordelais, organisé par l’association Mandora.  😀
> Programme et invités, c’est en cliquant ici !

Vous pourrez me retrouver du samedi, 14 heures, au lundi, 16 heures (facile à se souvenir : les horaires sont les mêmes que les dates!  😉  ) sur le stand 58, chez les éditions Flammèche qui ont très gentiment proposé de m’héberger. Je vous invite vigoureusement, chaleureusement et plein de meumeusement à les découvrir, sur leur site ou en direct au BGF !

Quelques titres des éditions Flammèche…

J’aurai avec moi des Cinq pas sous terre, quelques Black Mambo et, bien évidemment, des Gardien de la Source, mon tout dernier roman sorti en janvier aux éditions Pygmalion !  =^O^=

Origami en forme d'étoiles, utilisées en porte-bonheur avec un voeu dedans écrit en kanji et le nom de la personne en katakana. Offert pour tout achat d'un roman lors d'un salon.Mais vous vous demandez peut-être quelle est cette surprise dont je vous parlais ?
Eh bien, j’ai décidé de mettre en valeur dans les festivals toutes les activités autour de la culture japonaise que je fais depuis quelques années ! Je vais commencer doucement, et dans un festival qui a des accointances avec le sujet.

Aussi, pour ce Bordeaux Geek Festival, j’offrirai aux personnes qui achèteront l’un de mes romans un petit porte-bonheur en papier calligraphié à leur prénom – en katakana, naturellement…  😉
À l’intérieur, vœu de bon augure sera écrit en kanji, qu’il s’agisse d’amour, d’amitié, d’argent ou de santé. Il y aura plusieurs choix de couleur, pour le papier.
Voilà, j’espère de tout cœur que cette petite attention vous plaira !

 

Dédicaces de mars 2016

En ce mois de mars, deux nouvelles dédicaces sont prévues – mais aucune à Toulouse, pour changer!  😛

La première se fera à PARIS, à l’occasion du fameux Salon du livre qui a changé de nom cette année pour…

Salon du livre de Paris, en mars 2016, où je dédicacerai sur le stand de Pygmalion Flammarion et des éditions du Chat noir

Je serai sur le stand des éditions du Chat noir (T44) et sur celui des éditions Pygmalion (P65), dans le pavillon 1 du parc des expositions de la Porte de Versailles, mais tout la même journée: le vendredi 18 mars.

Vous trouverez juste au-dessous leurs plannings respectifs, parce qu’il y a plein d’autres auteurs géniaux et talentueux à y découvrir.  🙂
Pour ma part, je serai chez:
– Chat noir de 10h à 12h et de 14h à 16h ;
– Pygmalion / Flammarion de 17h à 18h.

Vous pouvez d’ailleurs noter que je serai chez Pygmalion en même temps que Frédérique de Keyser, qui elle aussi s’est inspirée d’une légende pour en tisser une romance: son Jardin d’hiver est basé sur La Belle et la Bête. Je soupçonne Pygmalion d’avoir fait exprès de nous réunir, alors que nos histoires narrent des amours maudits sans cesse mis à l’épreuve (au début en tout cas), réinterprétation de récits anciens, entre ce conte et mon inspiration tirée de l’enlèvement de Perséphone par Hadès.  😛

Autre petite précision: Le Gardien de la Source ne sera pas en vente sur le stand du Chat noir. Aussi, si vous le souhaitez et si vous ne pouvez pas venir entre 17h et 18h, je vous invite à passer sur le stand de Pygmalion vous le procurer avant de me rejoindre sur celui du Chat noir.

Allez hop, les plannings!  ^_^
(Cliquez dessus pour les agrandir.)

Planning de dédicaces des éditions Pygmalion Flammarion pour le salon Livre Paris, en mars 2016, avec Vanessa Terral

Planning de dédicaces des éditions du Chat noir pour le salon Livre Paris, en mars 2016

 

Seconde dédicace du mois, à BORDEAUX cette fois-ci!
Affiche de la dédicace à la boutique Dream Catchers à Bordeaux, le samedi 26 mars 2016, en compagnie de Cécile Guillot et de Mathieu GuibéJe retrouve avec grand plaisir la boutique-librairie Dream Catchers, qui a changé de murs depuis mais a conservé sa délicieuse ambiance, ses articles qui font rêver à base de dragons, de fées et de chats, et sa gérante adorable.

Ce sera donc le samedi 26 mars, de 15h à 18h.
Mais, surtout, je serai en compagnie de Cécile Guillot et Mathieu Guibé!

Trois romans avec trois styles et propos très différents, donc, et je vous conseille fortement de jeter un œil aux Tribulations d’une gothique amoureuse, dont la fraîcheur et l’originalité ont été récompensées.

Et pour celles et ceux qui habitent dans le coin et qui ne connaissent pas encore la boutique, vous n’avez aucune excuse! Vous aimez le fantastique (a priori oui, sinon vous ne me suivriez pas  😉  )?  Vous êtes gothique ou steampunk, vous êtes wiccan-e? Vous voulez apporter un peu de magie dans votre vie? Bah voilà, faut y aller!  ^_^

Je vous dis à très bientôt, à l’une ou l’autre de ces rencontres ou à une prochaine encore!

Petit PS: J’ai mis à jour la page du Gardien de la Source, avec des interviews, des extraits de chroniques… Pour en savoir un peu plus sur ce qu’il y a derrière et ma façon d’écrire des romans.

 

Le Gardien de la Source, 1 mois après

Voici un mois qu’est paru Le Gardien de la Source, roman historique, gothique, romance mythologique et fantastique, avec sa pointe de terroir – bref, un récit à coller une migraine à Janus, avec ses multiples visages !  😉

Je souhaitais revenir sur les premières chroniques et avis, et partager avec vous une interview que j’ai donnée à Fréquence Mistral à l’occasion de mes dédicaces manosquines.

C’est Alexia Baron qui a eu la gentillesse de me rencontrer, suite à la lecture du roman. Vous pouvez découvrir ses questions en cliquant ici. J’aborde dans cet entretien mes sources d’inspiration, ma façon de créer, quelques convictions et me relâche hélas à la fin en avouant quelle pochtronne je suis en réalité…  😉

 

Le Gardien de la Source : un roman gothique et romantique, romance historique et fantastique, écrit par Vanessa TerralToujours concernant les premiers retours dont je suis très fière, les cinq avis à 5 étoiles en commentaires sur Amazon!  😀
Par exemple: « J’ai dévoré ce roman mêlant fantastique, romance et descriptions parfaites donnant envie de visiter ces lieux que l’on imagine sans peine… On sent la chaleur du soleil de Provence sur nos épaules, on entend le bruit du vent dans les arbres de l’arrière pays, on savoure les décors grandioses comme si on les connaissait depuis toujours. Les personnages sont attachants, forts de caractère, l’histoire addictive… Un vrai concentré d’efficacité et de suspens obligeant à ne pas quitter son livre avant de l’avoir lu d’une traite! », par Iria

Outre les habituels Babelio, Livraddict et Booknode, six blogueuses ont eu la gentillesse de se pencher sur Le Gardien et de partager ce qu’elles en avaient pensé (merci merci!) :

Quelques extraits, à découvrir en détail sur leurs sites! 🙂

Les Lectures de Mylène :
La mythologie de l’auteur nous réserve quelques surprises, petites et grandes, j’ai aimé l’évolution des personnages et surtout celle d’Anne-Hélène. Elle prend petit à petit conscience de son rôle en tant qu’héritière de la marquise et apprend tout ce qu’elle peut pour mener à bien sa mission. Elle sait qu’il lui est arrivé quelque chose dans son adolescence ce qui en fait une femme à part mais son attirance pour Lazare la déstabilise. Les événements s’accélèrent petit à petit, on ne sait plus comment réagir face au mal qui semble les ronger tous les deux et en fait un couple pour le moins étrange. Mais au fur et à mesure que l’on avance, le voile se lève, on comprend beaucoup de choses et les personnages prennent leur plein envol. Les paysages décrits nous font voyager eux aussi entre les deux côtés, entre opulence et aridité, entre un monde et l’autre… Le dénouement est intense, m’a prise par surprise et m’a laissée avec un sentiment du devoir accompli une fois la dernière page tournée. L’équilibre que chacun trouve dans cette intrigue est au centre de leurs sentiments et leur permet de vivre enfin pleinement leurs vies. Une bien belle histoire entre obscurité et lumière !

Les Histoires de Lullaby :
Le fait que le roman se déroule dans le milieu de la noblesse d’après la Révolution (plus exactement durant les Cent-Jours) offre d’ailleurs un singulier contraste avec les tourments intérieurs qui agitent les deux personnages principaux : étiquette dans les attitudes lors des parutions en société, dialogues empruntés comme le voulait l’usage, tout cela donne un côté précieux à l’histoire – pour ma part, cela m’a rappelé les contes fantastiques de Maupassant et Théophile Gautier.
Le fantastique, puisqu’on en parle, est donc présent par petites touches. Il devient un peu plus prégnant vers la fin mais cette touche discrète comme l’exploration des sombres replis de l’âme de nos deux héros vont de pair. Qu’il soit si discret ne m’a pas gênée, comme je le disais plus haut, à mes yeux, cela restait dans les traces des auteurs fantastiques du XIXe siècle.

Le Temple de l’Île sacrée :
Je suis ravie bien que pas surprise du tout d’y avoir découvert une réinterprétation extrêmement riche au niveau mythique et symbolique, et c’était le point qui était central pour moi. Vanessa a su réexploiter tous les éléments du mythe pour les intégrer de façon fluide à la narration. Forcément, ca implique des prises de liberté par rapport à l’hymne, des choix qui donnent de l’ampleur et de la profondeur mais qui ne dénaturent en rien la portée symbolique sous-jascente. C’était sans doute l’élément le plus casse gueule, mais là dessus, plus je lis du Vanessa Terral, et moins je m’inquiète : elle maitrise vraiment cet aspect à fond.

 

Article du quotidien La Provence sur Le Gardien de la Source à l'occasion de la dédicace à la librairie Au Poivre d'âne, à ManosqueUne mini-interview de deux questions a agrémenté un article sur l’événement « Boutons de roses à l’heure du thé« , dans le webzine La Vi(ll)e en rose. J’y reviens notamment sur une très belle rencontre que j’ai faite à la librairie Au Poivre d’âne, à Manosque (04).
Merci à Macha!

Un article est aussi paru dans l’hebdomadaire Haute-Provence Infos, grâce à Françoise Rougier (mais je ne l’ai pas encore scanné), et un autre dans La Provence, grâce à Nathalie Bagarri…

 

Enfin, dernier mais pas le moindre, le magazine culturel toulousain Clutch a consacré deux pages à une interview faite par Baptiste Ostré! (Oui, là aussi, heureuse heureuse!)
Cliquer sur les images pour les agrandir.

Interview de Vanessa Terral pour Le Gardien de la Source, dans le Clutch magazine culturel de Toulouse, n°38 février 2016 page 1
Interview de Vanessa Terral pour Le Gardien de la Source, dans le Clutch magazine culturel de Toulouse, n°38 février 2016 page 2

 

Comme vous le voyez, cela fait déjà quelques super retours et je suis juste ravie de voir que ma version du mythe de Perséphone et d’Hadès parle à autant de personnes! ^^

 

J’ai hâte de voir ce que réservent les prochains mois et les prochaines chroniques, en espérant apporter plaisir et évasion à celles et ceux qui le liront !

 

Événement steampunk doux et shabby romantique

Un petit événement dont je parle pas mal sur les réseaux sociaux depuis quelques semaines aura lieu demain, de 15h30 à 19h.
Bon, désolée pour celles et ceux qui sont loin, mais ça sera à Toulouse.  🙂

Je suis d’ailleurs assez fière de cette rencontre / mini-marchAffiche de l'événement rencontre dédicaces mini-marché de créateurs Boutons de roses à l'heure du thé, dimanche 07 février 2016é d’artisanes / voyage d’ambiance, car ils sont plutôt rares dans le Sud – on y croise moins d’événements qui vous proposent de venir costumés qu’en Bretagne, par exemple.  😉

Il s’agit donc d’un petit événement tout doux, façon « Dentelles, Montre à gousset et Shabby romantique », à une semaine de la Saint-Valentin…

On en parle dans le webzine La Vi(ll)e en Rose, ainsi que dans le Clutch de février!
Filez lire l’article très complet du premier, qui propose les interviews des auteures, des créatrices et qui montre de bien jolies photos!  😀
Et rendez-vous ci-dessous pour le second…

Lire la suite