Sonnets, Sex and Sun : déjà la fin!

Nous arrivons donc au tout dernier épisode de cette opération…
Les conditions n’ont pas toujours été évidentes, mais je suis ravie d’avoir tenu les huit sessions prévues et plus encore d’avoir reçu des messages enthousiastes de votre part!  🙂

Pour ce dernier voyage, nous ne partirons pas dans une région de ce monde, mais d’un au-delà moins substantiel où nous transporte l’extase…

 

petite_mort

 

Les voyages guidés en OniroMundi – qui, même s’ils sont excitants à vivre, n’ont rien de coquins!  😉  – sont présentés [en cliquant sur ce lien]. Le projet n’est pas encore annoncé, mais il aura lieu dimanche 6 septembre.

Encore merci de m’avoir suivi dans cette courte aventure!
Et pour découvrir l’ensemble de ces voyages au pays de l’Émoi, cliquez sur la couverture!  😉

vg1310

 

Publicités

Sonnets, Sex and Sun approche du rivage…

Une petite métaphore sans prétention pour annoncer cette avant-dernière session de Sonnets, Sex and Sun… D’autant plus adaptée au poème Papa et Rangi, que vous allez découvrir, grâce au territoire où se situe cette histoire: la Nouvelle-Zélande, élégamment nommée en maori Aotearoa – « Le Pays du Long Nuage blanc ».

Ce nom vient de la première fois où les explorateurs maoris aperçurent cette terre: ils ne virent d’abord que la forme étrange de ce long nuage, arrêté par les Alpes de l’île du Sud, qui leur désignait un endroit où enfin accoster et se sustenter. Au final, le lieu fut si accueillant qu’ils restèrent et furent rejoints par d’autres tribus.

Voici donc le récit de fondation de la terre, d’après les Maoris…

 

papa_rangi

 

6e session de Sonnets, Sex and Sun : le chant renaît

Eh bien oui, c’est à nouveau une session chantée que je vous propose pour cet épisode! Avec une petite différence toutefois: l’air n’a pas d’auteur défini.

Ce poème m’a été inspiré par le tableau du peintre préraphaélite John Everett Millais: Ophelia.

1200px-John_Everett_Millais_-_Ophelia_-_Google_Art_Project

Sachant cela, et cette très belle œuvre sous les yeux, je vous laisse le découvrir…  🙂

Si vous le souhaitez, pour ce poème ou pour un autre, vous pouvez me laisser un petit mot en commentaire. L’idée de l’opération est de donner un peu de vie à ce site et il ne sera véritablement « Alive ! » qu’avec votre participation.  🙂

ophelie_sauvee

 

4e épisode de Sonnets, Sex and Sun: ça chauffe! ;)

Ce poème-ci, Faroudja, Âme du désert, se situe dans le Sahara. Je souhaitais inscrire un texte dans chaque continent lorsque je me suis mise à imaginer le recueil Voyage au pays de l’Émoi. Pour l’Afrique, j’ai trouvé mon inspiration dans l’esthétique du désert.

La chanson La Princesse arabe, issue de l’album Boucle de Claire Diterzi (si vous ne la connaissez pas déjà, filez la découvrir!) m’a grandement aidée à faire venir des images et à relier une certaine sensualité à l’ambiance que je désirais peindre. Bien sûr, la chanson de Claire est infiniment plus sympa que mon poème (l’une de mes préférées de cette artiste), mais j’espère que Faroudja parviendra quand même à vous séduire…  😉

 

faroudja

 

À noter que la vie me ramena au Sahara quelques années plus tard, lorsque j’entrepris la rédaction du roman court L’Ivresse du djinn, paru aux éditions du Chat noir en compagnie de deux autres récits aux thématiques similaires: Black Mambo.

 

3e session des Sonnets, Sex and Sun

Avec un peu de retard à cause d’une connexion capricieuse, voici la 3e session de Sonnets, Sex and Sun! Au programme, un petit coin d’Irlande, un pays cher à mon imaginaire comme le prouve l’aventure d’Hélianthe qui s’y passe.  😉

Je vous parle aussi de la troisième poésie à être lue lors du spectacle de Contes coquins et burlesques. Il s’agit plutôt d’un récit épique et mythologique écrit sous une forme poétique, que vous pouvez trouver dans son entier en vous rendant sur le site Célébrer la Déesse.

Il ne me reste plus qu’à vous laisser découvrir tout ça!  🙂

Ah oui! J’ai oublié de vous parler du prochain poème qui sera lu: il s’agira de Faroudja, Âme du désert. En vous souhaitant un bon moment…

 

 

eire

 

Sonnets, Sex and Sun, 2e jour! ;)

Me voici de retour pour le deuxième jour de l’opération Sonnets, Sex and Sun.  🙂
Pour les personnes qui n’ont pas forcément suivi, deuxième jour, certes, mais c’est avant-hier qu’a été posté le premier poème puisqu’il y aura une publication tous les deux jours jusqu’à la fin du mois.

Aujourd’hui, un petit poème bucolique, accompagné – comme tous les poèmes du recueil Voyage au pays de l’Émoi – de sa photo, prise par Nynaeve.

Ah, et comme je vous en parle, le lien vers le spectacle de Contes coquins et burlesques, sur Le Contoir des légendes (cliquer sur les mots en rouge.)

bosquet_aisne