Du numérique avant Noël

La semaine dernière a vu deux publications numériques paraître sur la Toile:

 
jabirah

– l’épisode bonus du feuilleton Cinq pas sous terre : Attraction solaire. Il s’agit d’une romance (selon le vote des lecteurs) qui se déroule deux années après la fin du feuilleton à proprement parler. À l’origine destiné uniquement à la version papier, les éditions du Petit Caveau ont décidé d’en faire profiter également le lectorat numérique.  🙂
Une chronique que l’on doit à Lullaby est parue pile à temps, deux jours après la sortie d’Attraction solaire. Pour découvrir son avis et, peut-être, vous laisser tenter, c’est par ici qu’il faut cliquer!

« Un récit vampirique ancré dans le folklore et le monde des esprits, sis à Toulouse, avec des personnages nuancés – et une héroïne qui change des héroïnes habituelles du genre – entre lesquels se noue une romance bien amenée et crédible, voilà comment je pourrais résumer cette histoire qui m’a bien plu. Pour quelqu’un qui constitue un public difficile au niveau des romances comme de la bit-lit, c’est dire si le récit vaut le détour ! »

À noter que plusieurs lectrices ont trouvé que l’épisode pouvait se suffire à lui-même… Si vous voulez tester avant de vous lancer (mais bon, vous serez spoilé du coup) ou si l’aspect « romance » vous intéresse principalement.  😉

 

Le Petit Peuple

– un webzine gratuit qui présente l’originalité d’être une cascade de mots: le premier texte compte… 1 mot! Puis le suivant 50 de plus (donc 51), puis l’on ajoute 50 encore (troisième texte = 101 mots), et ainsi de suite.
La publication s’appelle Le Petit Peuple, puisque le thème commun de ces histoires tourne autour des lutins, fées et autres leprechauns… Au final, vous trouverez 23 textes et une illustration, de l’artiste ze, qui se construit petit à petit sous vos yeux. De plus, l’ouvrage est disponible aussi bien en PDF qu’en formats ePub ou mobi!

Voici le sommaire, par ordre d’apparition:

  • Eric Verger
  • Anthony Boulanger
  • Guillaume Dalaudier
  • Teo Silis
  • Nicolas B. Wulf
  • Blanche Saint-Roch
  • Aurélie Ligier
  • Philippe Goaz
  • Vanessa Terral
  • Cindy van Wilder
  • Alsem Wiseman
  • Maëlig Duval
  • David Osmay
  • Marie-Catherine Daniel
  • Hans Delrue
  • Aurélie Wellenstein

C’est une création du collectif Hydrae et c’est à lire!  😀

Voilà! J’espère que ces quelques récits vous apporteront un peu plus d’aventures et de rêves en ces temps de fêtes!

 

« Cinq pas sous terre » – Le feuilleton est bouclé !

Le cinquième et dernier épisode du feuilleton numérique Cinq pas sous terre vient de sortir !
Ce qui veut dire que…

Celles et ceux qui attendaient que tous les épisodes soient disponibles pour se jeter sur mon dernier projet le peuvent dès à présent!  😀

À moins que vous ne préfériez attendre la sortie de la version papier, en octobre? Mais je vous en reparlerai dans un prochain billet.  😉

cinqpassousterre_web

Pour vous procurer cet épisode (et toute la série!  =^___^=  ), vous pouvez passer par la librairie numérique des éditions du Petit Caveau, par celle de la librairie indépendante L’Antre-Monde ou encore par Immatériel.

Et, histoire de garder les habitudes les meilleures, Rhi-Peann du Livre Monde a été au taquet afin de vous proposer une chronique tout aussi chaude-sortie-du-four que l’épisode !

Extrait de la chronique du Livre Monde

Ce chapitre est donc un poil plus long que les précédents, car en bonne conclusion, et bien il faut tout résoudre ! Les fils d’une nouvelle sont moins nombreux que les fils d’un roman, ils n’en sont pas moins délicats à tresser ! La première partie évoque ce que vit Jabirah juste après avoir englouti voracement son linceul, tandis que la seconde, c’est la résolution de la baston contre Eusèbe : le point de jonction, bien évidement, c’est la fin du chapitre 4. Bien fichue, la jonction. Vanessa donne des points de repère sympa au pauvre lecteur tout perdu, qui nous remettent sur les rails et qui donnent de la profondeur à la scène en question : nous voyons par un autre regard, et tout dans le style comme dans la façon de vivre les événements nous le rappelle.

À noter que s’expliquent les quelques éléments encore flottants, d’une manière pas inintéressante. Un nouveau challenge va intervenir dans la vie de vampire de Jabirah, qui va mettre sa volonté à rude épreuve, je trouve. […]

Bref, un dernier tome qui clôture très proprement la nouvelle, avec une chute un peu brutale qui m’encourage forcément à attendre la version papier et sa nouvelle bonus, d’ici la fin de l’année !

« Cinq pas sous terre » – Sortie de l’épisode 4

Aujourd’hui sort le 4e épisode de Cinq pas sous terre !  😀
Il s’agit de l’avant-dernier épisode du feuilleton et pas mal de choses se mettent en place. Le passé et les raisons de Muriel se dévoilent. Quant à Jabirah, eh bien… Il faudra lire l’épisode pour savoir ce qu’il en est!  ;-p

cinqpassousterre_web

Pour vous procurer cet épisode qu’il est tellement bien (cf. la chronique du Livre Monde ci-dessous), vous pouvez passer par la librairie numérique des éditions du Petit Caveau, par celle de la librairie indépendante L’Antre-Monde (et je vous encourage vivement à soutenir l’une des rares librairies spécialisées dans la Fantasy et le fantastique en France, d’autant qu’elle a courageusement sauté le pas du numérique!  \^O^/  ) ou encore par Immatériel.

Enfin, je vous rappelle qu’un sondage est actuellement en ligne et cela jusqu’à dimanche 7 juillet à 23h59. Il s’agit de choisir sur quel sujet portera la nouvelle bonus qui sera publiée dans le recueil papier, à la suite des 5 épisodes. Vous avez la possibilité de voter 3 fois (mais pas l’obligation! Choisissez simplement les thèmes qui vous font envie).
Pour y accéder, cliquez ici.  🙂

 

Extrait de la chronique du Livre Monde

C’est avec Muriel que se développera ce chapitre ! […] on en apprend plus sur ce fameux personnage de grande gigue blonde à la psychologie plus qu’instable, qui part au feu avec la ferme intention d’en découdre, et la moins ferme certitude d’en sortir vivante… Muriel va se taper contre Eusèbe, et pas de mignon qui tienne : enjôleur et engeôleur au cœur d’une confrontation inégalitaire qui ne devrait pas permettre à Muriel de voir l’aube du lendemain…
Et on se rend compte que quelque part, ça l’arrangerait peut-être, cette jeune femme à peine sortie de l’adolescence, et dont le don a parfois eu gout de malédiction… Le cœur de ce chapitre est là : tandis que Muriel déambule, invisible, dans les rues de Toulouse jusqu’en son centre, j’ai nommé la place du Capitole, et surtout son parking souterrain qui rapproche du cœur de la terre, le lecteur déambule dans ses souvenirs. Ame en lambeaux, voilà comment on pourrait décrire ce personnage que je trouvais jusqu’ici parfaitement détestable, et qui le reste, d’une certaine manière (certaines choses me semblent assez impardonnables). Ce sont des souvenirs épars d’une enfance particulièrement incomprise, d’un retour à la vie et d’une perte qui fut plus qu’un deuil qui nous sont présentés dans un cheminement analogique, mais qui semble complètement erratique… un schéma de pensée appartenant à une jeune femme déchirée.

« Clamatlice » : sortie numérique d’un planète opéra !

Aujourd’hui, les éditions Voy'[el] inaugurent une toute nouvelle collection : E-courts, dont la ligne est de proposer des textes courts au format numérique.

Et devinez qui a l’honneur d’ouvrir le bal…?   \*O*/

couverture-clamatlice
Il s’agit d’un diptyque (deux textes dans une œuvre) de planète opéra. Et là, on se demande tous (en tout cas, moi, je me suis posé la question la première fois que j’ai vu ce terme): qu’est-ce que le « planète opéra »?
« À la différence du space opera, genre de science-fiction qui relate des aventures se déroulant dans l’espace, le planet opera (littéralement, « opéra planétaire ») a pour décor une planète étrangère, aux caractéristiques déroutantes et mystérieuses, que les principaux personnages ont pour mission d’explorer et de découvrir sous tous ses aspects (faune, flore, ressources). »
(Merci Wikipédia! 😉 )

Petit topo:
Clamatlice, un monde bien loin de notre Terre, surprend les voyageurs par ses plages de sable vert, ses deux lunes, sa végétation singulière et son surnom : la Planète aux Mille Pensées. Les premiers colons évoquent parfois, à mi-voix, des créatures gigantesques et une nature guidée par une forme de conscience. Bien entendu, les nouveaux arrivés – tel Noota, un jeune surfeur – ne croient pas à ces superstitions…
Jusqu’à ce que Clamatlice murmure à leur esprit.

Et petit extrait :
« Une douzaine de voix reprirent les paroles prononcées par Inès. Le clan des Abysses se tenait en rond, chacun assis sur sa planche et les jambes dans l’eau, sous le regard opalescent de la Lune majeure. D’un éclat de sucre roux, la Lune mineure hésitait encore à sortir de l’édredon que formait l’horizon. Elle donnait faim à Noota – et à chaque personne qu’il avait osé questionner sur le sujet. Aucune n’avait su expliquer cela. Toutefois, ce mystère s’avérait en cet instant le cadet de ses soucis. Il se trouvait très loin de la côte, dont il percevait à peine la silhouette envahie de brume – l’effet lui donnait l’impression d’être myope tout à coup. Il aurait la force de rentrer, à moins que… »

Vous pouvez découvrir Les Vagues de Clamatlice, suivi de Saison de pluie sur Clamatlice, pour 0,99€ dans toutes les bonnes librairies numériques, y compris (et surtout) Immatériel!

PS: Pour celles et ceux qui n’ont pas de liseuse ou affiliés, le PDF sera disponible dès mercredi soir / jeudi matin. Vous pourrez ainsi télécharger et imprimer le recueil, directement chez vous (ou plus probablement au boulot…  😛  )!

« Cinq pas sous terre » – Sortie de l’épisode 2

Mercredi 1er mai est paru l’épisode 2 du feuilleton Cinq pas sous terre !  🙂

cinqpassousterre_web

D’ores et déjà, vous pouvez découvrir deux chroniques grâce aux blogs du Livre Monde (cliquer ici) et des Carnets de lecture d’une livropathe (cliquer ici). Petits extraits:

Les textes courts demandent une réelle efficacité dans la plume, qui peut donner cette sensation (surtout si c’est mal fait) mais Vanessa sait user de ficelles solides en les rendant subtiles. Ses descriptions […] sont bien menées, avec des indices mais pas trop. Ses parallèles entre différentes situations (issues du monde réel en parallèle avec le monde fantaisie urbaine) sont toujours plutôt bien senties. Ça donne une bonne idée de son travail (peut-être n’est-ce pas volontaire, mais je prends le risque de dire que si) : l’imaginaire devient le support privilégié et ludique de réflexions plus globales, sans aspect moralisateur pourtant. Ce second chapitre, en tous cas, m’a beaucoup « parlé » en ce sens.

Ce deuxième épisode est résolument placé sous le signe de l’action. Remontée à bloc, notre Jabirah est toute prête à dézinguer de l’engeôleur. Enfin, c’est ce dont elle aimerait bien se persuader…
Pas de temps mort dans ce chapitre. Bagarres, esprits en goguette et duel dans les ténèbres… Des informations nous sont distillées au compte-goutte et si l’intrigue n’avance que d’un minuscule pas, je dois reconnaître qu’on ne s’ennuie guère.

Vous pouvez acheter cet épisode sur la boutique de la maison d’édition, le Petit Caveau (cliquer ici) ou sur une librairie en ligne indépendante (cliquer ici).

« Cinq pas sous terre » – La saison débute maintenant!

Après une sortie en avant-première dimanche dernier, lors du goûter-dédicaces organisé par la librairie L’Antre-Monde, Cinq pas sous terre débute sur le site des éditions qui l’ont fait naître: le Petit Caveau!
Vous pouvez donc télécharger dès aujourd’hui le tout premier épisode des aventures de Jabirah et de Muriel, en passant par cette case!

 

Début de l’été, près de Toulouse.

Jabirah se réveille dans une cave, malade et incapable de faire un geste. Une femme ne tarde pas à la rejoindre. Elle dit s’appeler Muriel et être une engeôleuse d’esprits, une sorte de médium dont le but est de protéger l’harmonie entre les ombres et les humains. Cette illuminée propose à sa prisonnière un marché qui ressemble plutôt à un chantage : la servir, en échange de quoi elle lui rendra son suaire.

Paraît-il que Jabirah est une mâchonneuse de linceul, un vampire nouveau-né dont le corps va pourrir si elle n’ingère pas régulièrement des bouts de son drap mortuaire, et cela jusqu’au dernier fil. Quant à ce que Muriel demande en retour… Bah, il s’agit de trois fois rien !
Simplement tuer un engeôleur fou qui veut réveiller le passé de la Ville rose…

 

Dès lundi, vous pourrez retrouver le début de cette unique saison chez vos revendeurs habituels, notamment Immateriel.fr ! 😉